aw-news

Tous les schémas de principe (P&ID) mènent au BIM/FM

Y aurait-il comme un écho temporel, ou est-ce l’évolution naturelle des exigences qui conduit les ingénieurs à emprunter les mêmes chemins d’expérimentation ?
Notre expert BIM Rodrigo Morales est l’initiateur d’un partenariat fécond entre A+W et le département Cooling & Ventilation du CERN, en charge du design, de l’installation et de l’exploitation des systèmes de refroidissement et de ventilation de l’ensemble des accélérateurs.
Trois questions posées aux protagonistes de cette vivifiante aventure technologique, mais aussi et surtout, d’une belle rencontre professionnelle.

A+W. Quelle est la genèse de la collaboration entre A+W Genève et le département Cooling & Ventilation du CERN ?
Rodrigo.
Notre première rencontre a eu lieu en 2015, date à laquelle j’ai dispensé une formation en tant que consultant expert BIM à la demande de Mathieu Archambault et de son responsable Yannick Body.
A cette époque, je dirigeais un bureau d’étude indépendant spécialisé dans les process BIM, et j’animais régulièrement des séminaires de perfectionnement, de recherche et de développement sur différents progiciels de modélisation BIM dont Autodesk Revit.
Au terme de cette première formation, où Yannick, Matthieu et moi-même avons eu le plaisir de partager nos visions, nous avons, durant ces quelques années, continué à travailler ensemble sur l’application du BIM dans l’industrie et plus spécifiquement sur quelques projets au CERN.
Entre temps, j’ai rejoint A+W Genève. De là, j’ai naturellement proposé à ma Direction ainsi qu’au département C&V du CERN, non seulement de continuer mais d’accentuer ce riche échange.

A+W. Comment avez-vous structuré ce partenariat, et qu’en attendez-vous respectivement ?
Matthieu.
Depuis plusieurs années, nous remarquons nos difficultés croissantes à conserver une certaine homogénéité dans la production et développement de nos rendus digitaux, et cela en raison des limites atteintes par certains de nos outils, face aux exigences systémiques de la modélisation 3D, des P&ID et de la gestion des données.
Pour autant, et bien que soucieux de s’exonérer de lourdes redondances de production, nous ne souhaitons pas être tributaires de solutions propriétaires, coûteuses à faire évoluer et complexes à maîtriser en termes de ressources humaines et de pérennité. Nous effectuons donc une veille permanente, ce qui nous a amenés à nous intéresser au logiciel REVIT et au développement interne d’outils spécifiques sur cette solution.
Pour nous, l’apport de Rodrigo est extrêmement précieux, grâce à son expérience presque unique du BIM dans un cadre d’ingénierie aussi exigeant que le nôtre. Avec son aide, nous progressons dans nos choix d’assistance et de mise en place de cet environnement de production digital.
Yannick. Le CERN est en quelque sorte un provider de protons, au service de scientifiques mandatés pour réaliser des expériences. Historiquement et jusqu’à aujourd’hui encore, nous utilisons majoritairement le logiciel CATIA pour concevoir et réaliser nos installations. Nous en atteignons cependant les limites quant à la production optimisée des P&ID et des modèles 3D en Cooling & Ventilation. Pour ces raisons, nous avons décidé il y a quelques années de déployer avec l’aide de Mathieu et Rodrigo le logiciel Revit au sein du département.
Rodrigo. Le département auquel appartiennent Yannick et Matthieu est spécialisé dans l’ingénierie des fluides, tout comme A+W Genève. Pour nous, il s’agit de croiser nos connaissances avec un interlocuteur compétent, concerné par l’application et l’évolution concrète de la modélisation et de la DATA dans un environnement et process industriel. De surcroît, le CERN étant à la fois maître d’ouvrage, maître d’œuvre et exploitant, nous observons dans une seule et même expérience, les principales phases de réalisation BIM et cycles d’informations des « objets » modélisés.

A+W. Vous concentrez-vous sur un projet en particulier et que pouvez-vous nous en dire ?
Rodrigo. De la conception à la réalisation, jusqu’à l’exploitation maintenance, le schéma de principe est la colonne vertébrale, le fil d’Ariane de toute notre production d’ingénierie. Nous avons par conséquent décidé de développer avec l’aide de notre développeur, Xavier Roulin, un outil de conception synchrone des schémas de principe (P&ID) et de leurs modèles d’ingénierie 3D associés. En résumé : le P&ID, la DATA et le Modèle 3D … ne font plus qu’un !

Yannick. En consolidant en tout temps le trio PID/DATA/MODEL 3D, nous nous assurons par ce biais une production, un suivi et une maintenance de nos installations facilités.

Matthieu. En effet, partant hier d’un besoin spécifique propre au département Cooling & Ventilation, nous éprouvons aujourd’hui via le BIM, les liens étroits qui nous lient aux compétences des différents départements d’ingénierie du CERN. Ceci nous a amenés à penser, concevoir des outils spécifiques, comme le générateur PID/3D, dans une totale démarche pluridisciplinaire et collaborative. C’est un projet passionnant que nous menons de front avec Rodrigo et A+W.